Engoguette » Maison » Comment se débarrasser des moustiques dans son jardin ?
You are currently viewing Comment se débarrasser des moustiques dans son jardin ?

Comment se débarrasser des moustiques dans son jardin ?

  • Post author:
  • Post category:Maison

Il n’y a rien de pire que de posséder un beau jardin et de ne pas pouvoir en profiter à cause des moustiques. Ces insectes se développent généralement dans les zones humides et se nourrissent des plantes (mâles) et du sang (femelles). C’est donc à juste titre qu’ils envahissent souvent les jardins et gratifient les propriétaires de leurs piqûres désagréables. Pour s’en débarrasser, plusieurs astuces sont efficaces parmi lesquelles nous avons retenu six que nous vous présentons. 

Les lampes anti-moustiques 

Une lampe anti-moustique est composée d’une ampoule, souvent ultraviolet et d’une résistance électrique. En pratique, la lumière émise par la lampe anti-moustique captive le moustique et l’attire en direction de la lampe. Dès qu’il se rapproche, la lampe anti-moustique projette une décharge électrique qui électrocute le moustique et l’élimine. Il existe aussi une autre technologie de lampe anti-moustique appelée photo-catalytique. Elle fonctionne en reproduisant la respiration humaine pour entraîner les moustiques vers elle. Ceux-ci sont pris au piège par aspiration et ne peuvent ressortir de la lampe anti-moustique. Par ailleurs, pour utiliser la lampe anti-moustique dans le jardin, il faut impérativement avoir une prise électrique en extérieur. Le cas échéant, vous pouvez opter pour le modèle de lampe anti-moustique rechargeable à l’énergie solaire. Vous pouvez obtenir chacun de ces modèles de lampe anti-moustique en visitant ce site qui vous fournira d’amples descriptions. 

Les plantes répulsives naturelles 

Que diriez-vous d’embaumer votre jardin avec des plantes bien odorantes et à la fois anti-moustique ? Cette méthode est idéale pour ceux qui aiment les astuces entièrement naturelles. Dans les faits, les moustiques sont indisposés par l’odeur émise par certaines plantes. Leur présence dans votre jardin vous prémunira contre toute prolifération de moustique et d’autres petits insectes. Par exemple, la lavande, citronnelle, le thym, la mélisse ou encore le géranium constituent des répulsifs naturels pour moustique. Il en est de même pour le basilic à feuilles fines, la plante de Neptune ou le pyrèthre de Dalmatie. 

Il n’y a pas d’installations particulières pour que ces plantes soient efficaces. Vous pouvez les mettre soit dans des bacs ou les planter directement en terre. Si vous optez pour l’option des pots, nous vous conseillons d’en utiliser des petits ou de tailles intermédiaires. Ce faisant, vous pouvez les disposer sur votre balcon, sur les rebords des volets ou à proximité des meubles de jardin. De ce fait, vous êtes assuré contre les invasions à l’intérieur et les piqûres de moustique lorsque vous êtes sur votre terrasse. 

Les bougies et les ventilateurs 

Les bougies anti-moustique ont un fonctionnement proche des plantes naturelles. En effet, celles utilisées pour repousser les moustiques sont celles parfumées souvent à la citronnelle. Vous pouvez en choisir aussi dans les senteurs des plantes naturelles ci-dessus citées. Pour ce faire, il vous suffit de d’allumer une ou plusieurs bougies sur votre terrasse et de laisser le parfum produire le travail. Cela apporte aussi une touche déco agréable. En alternative aux bougies, les diffuseurs sont aussi réputés infaillibles pour vous débarrasser des moustiques dans votre jardin. Installez-les comme les bougies et le tour est joué. Vous pouvez utiliser ces deux éléments singulièrement, associés entre eux ou en complément avec les fleurs naturelles. 

Quant aux ventilateurs, ils sont préconisés pour la pression énergique de vent qu’ils émettent. Si vous prévoyez une soirée en extérieur, un ventilateur de bonne puissance devra vous accompagner. Il va assurer l’aération tout en abattant les moustiques indélicats. 

astuces anti moustique

Éviter les eaux stagnantes dans le jardin

L’humidité est le champ d’action par excellence des moustiques. Ce sont dans les eaux qu’ils pondent leurs œufs et donc se multiplient. Ici, ce n’est pas la quantité d’eau qui est importante, puisqu’un moustique a seulement besoin de 30 ml d’eau pour se reproduire. Il ne faut donc pas une marre chez vous pour que votre jardin soit envahi de moustiques. Pour ce faire, il vous faut régulièrement vérifier les pots des plantes si des eaux n’y sont pas éventuellement retenues. Faites-en de même pour les gamelles de vos animaux en renouvelant quotidiennement le contenu de leurs abreuvoirs. Vos accessoires de jardinage sont aussi concernés, car les eaux d’arrosage ou de pluie peuvent s’y loger à votre insu.  Plus encore, il vous faut être plus attentifs en période de pluie, parce que les eaux peuvent stagner dans des endroits inimaginables à première vue. Nous voulons citer les gouttières, les conduits d’évacuation, les bâches de protection, etc. 

Les larvicides en capsules 

Elles s’utilisent en cas de présence d’eau stagnante le temps de l’évacuation. Elles sont essentiellement prévues pour des quantités modestes d’eau. Pour les utiliser, insérez les capsules dans les points d’eau présents dans le jardin. Ces dernières, au bout d’un moment, vont se dissoudre pour former un film protecteur très fin au-dessus de l’eau. Dès lors, il serait impossible pour le moustique de s’introduire dans le liquide, pondre des œufs et de proliférer. Il s’agit cependant d’une solution transitoire et temporaire.