Engoguette » Aménagement intérieur » Comment traiter naturellement l’eau avant usage ?
Comment traiter naturellement l’eau avant usage ?

Comment traiter naturellement l’eau avant usage ?

L’eau est très vitale pour la survie de tout ménage. Cette précieuse denrée sert dans plusieurs tâches quotidiennes de la maison ainsi que pour étancher la soif de ses occupants. Cependant, jouir d’une source potable peut se révéler être un vrai problème d’ordre sanitaire. Pour ces quelques raisons, nous vous montrerons des moyens naturels pour traiter votre eau avant usage.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau

C’est un procédé de traitement d’eau destiné à réduire la dureté minérale (éliminer la présence de TH). Cette opération d’épuration peut accompagner d’autres modalités de traitement pour sa distribution comme eau potable ou pour des usages techniques comme la filtration, la désinfection, la dénitratation, la dénitrification, etc.

L’accessoire et les adoucisseurs de la marque ERIE utilisent une résine qui échange des ions. Le procédé remplace les ions calcium et magnésium constituant la dureté de l’eau par des ions sodium inclus dans la résine de l’adoucisseur. L’échange ionique d’adoucissement est assuré par un support constitué d’une résine chargée en sodium. Les ions Ca2+ et Mg2+ vont éliminer de la résine 2 ions Na+. Ainsi, il existe plusieurs techniques d’adoucissement récentes parmi lesquelles on distingue : l’adoucisseur au CO2, l’adoucisseur magnétique et l’adoucisseur à fréquence électronique.

traitement d'eau

L’osmoseur pour produire de l’eau pure

Avec un système d’osmose inverse, l’osmoseur dispose d’une réserve d’eau filtrée et produit de l’eau pure. Celle-ci est dépossédée de toutes ses impuretés après être passée dans une membrane d’une très fine pour une meilleure filtration d’eau. Il a en effet plusieurs cartouches filtrantes et s’installe sous l’évier. Son installation doit être assurée par un professionnel qui aura la charge son entretien.

L’osmoseur peut filtrer plus de 10 000 litres tout en éliminant les bactéries, les métaux lourds, le chlore et aux résidus. Après une bonne durée d’usage, il faudra procéder à changer les cartouches. Selon la quantité d’eau consommée, il faut prévoir un remplacement d’une ou deux fois l’an. La membrane, quant à elle, peut être changée tous les 2 à 5 ans.

Purificateur d’eau UV

Le principal atout du purificateur d’eau UV est qu’il n’a besoin d’aucun produit chimique, mais émet plutôt une lumière grâce à des rayons ultraviolets. Cette lumière a pour effet d’éliminer instantanément le potentiel dangereux des virus contenu dans l’eau. Son effet accroît proportionnellement à l’intensité d’énergie fournie.

Une fois le système mis en place, l’eau peut être consommée. Elle ne présente alors plus aucun danger nocif pour le consommateur puisque les micro-organismes sont inactifs.

Ce type de purificateur est recommandé aux personnes qui stockent l’eau de pluie ou utilisent un puits. Dans ce cas, il peut être secondé par un préfiltre centrifuge.

Filtre à eau pour robinet

C’est un dispositif très simple à mettre en place et qui purifie l’eau du robinet en éliminant presque tout élément dangereux pour l’organisme tel que :

  • les bactéries
  • les pesticides
  • le chlore

Muni d’une cartouche à charbon actif, tout le monde est capable l’installer en le faisant visser sur la robinetterie. Pour s’assurer de toujours jouir d’une source potable sans danger pour votre bien-être, il faut que vous pensiez à le changer deux à trois fois par mois.